Comment choisir les changes complets pour gérer l’incontinence ?

Dans le cas où un adulte doit porter des changes complets, il faut qu’il bénéficie d’une bonne efficacité, d’une discrétion et d’un confort. Il est nécessaire de choisir la bonne marque et le meilleur modèle afin de gérer efficacement l’incontinence. Découvrez des changes complets répondant aux besoins spécifiques des adultes. 

Le confort et la performance 

Le premier critère est le confort. En mettant la couche choisie parmi une gamme de change complet pour les adultes, la personne doit avoir la sensation de porter un sous-vêtement normal. Cet accessoire devenu une nécessité se choisit aussi en fonction de ses capacités. Cela se focalise sur le fait de préserver la peau des irritations et le fait de disposer d’un témoin d’humidité indiquant qu’il est temps de changer. 

Lorsqu’on souffre d’incontinence urinaire, on  besoin d’une excellente protection qui est à la fois absorbante et anti-fuite. Il est également conseillé de se pencher vers des changes complets qui préviennent les mauvaises odeurs. 

La taille et le modèle des changes complets

Il faut choisir la taille de la couche adulte en fonction de sa mobilité. Ainsi, une personne complètement autonome ne va pas porter un même modèle qu’une autre alitée. Il est à noter que la personne à mobilité réduite est capable de se déplacer en utilisant un accessoire comme une canne. 

Selon le tour de taille et le tour de hanche de la personne, elle peut choisir une taille Small, Medium, Large ou Extra Large. Quant à la présentation, on a la culotte absorbante, le change anatomique et le change complet avec fixations. 

Le degré d’incontinence

Le degré d’incontinence est aussi à considérer. On peut citer l’incontinence légère, modérée, lourde et sévère. Lorsqu’elle est classée de légère, il y a environ 1 à 3 gouttes. Quand elle est modérée, cela atteint les 4 à 5 gouttes. L’incontinence est lourde si cela atteint 6 à 8gouttes. Enfin, elle est sévère si le nombre de gouttes atteint les 9. 

Pour faire plus simple, l’incontinence est légère s’il n’y a que des petites fuites entre les passages aux toilettes. Elle est moyenne si les fuites sont fréquentes et assez abondantes. Et elle est classée de forte si les fuites sont à la fois abondantes, fréquentes et incontrôlables. Il est aussi possible d’observer la présence d’incontinence fécale.

Comment gérer l’incontinence ?

Lorsque l’on a un problème d’incontinence, il est impossible de le guérir. Toutefois, on peut réduire les fuites. Pour ce faire, il faut apprendre à muscler la vessie. Par ailleurs, on doit continuer à être actif. Le café et l’alcool sont proscrits. A la place, il faut boire une quantité suffisante d’eau. Cela aide à nettoyer l’organisme et à maintenir la vessie en bonne santé. Enfin, il est important de consulter un médecin lorsqu’on souffre d’incontinence. Il est apte à déterminer les causes du problème. 

Copyright 2023. Tous Droits Réservés